Encre de Chine sur papier de riz

 

Depuis l'enfance j'ai aimé dessiner et peindre, plus que tout autre langage. Puis, jeune adulte, j'ai été passionnée par la photographie argentique.

Le yoga et la méditation m'ont amenée vers la peinture à l'encre de Chine sur papier de riz, dans la recherche de la beauté, de la simplicité et de la présence.

 

Sur le papier de riz chaque trait laisse une trace indélébile. Impossible à corriger. Comme chaque présent est sans retour en arrière.

L'apprentissage est lent ; il se fait toujours en copiant les oeuvres des maîtres du passé.

 

Les matériaux utilisés sont nobles, naturels, faits manuellement.

Ce type de peinture n'est pas réalisable avec du papier fait industriellement, ou des pinceaux et encres synthétiques.

 

Les sceaux complètent la peinture.

Le sceau carré est la signature du peintre. D'autres sceaux d'agrément peuvent être ajoutés, avec des significations diverses, selon le souhait du peintre. 

 

 

 

 

Pour fixer l'encre et assurer la conservation de l'oeuvre, les peintures doivent être marouflées (encollées sur une autre feuille de papier de riz), puis elles sont traditionnellement montées en rouleaux.

En occident, elles sont souvent mises sous cadre .

 

 

 

Je me forme au près de Robert Faure, et de Wenjue Zhuang.

 

 

 

 

La rafale d'hiver

S'engouffra dans les bambous

Et se calma

 

Basho

 

 

 

 Un caillou 

Coule dans son silence

Crépuscule du fleuve

 

Skanne

 

 

 

Les pétales de chrysanthème

Se cambrent dans leur blancheur

Sous la lune

 

Hokushi

 

 

 

 

Pourquoi ne pas mourir

En mordant dans une pomme

Face aux pivoines

 

Shiki

 

 

 

 

Si vous voulez voir plus de peintures, merci de prendre rendez-vous .

Contact