Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont composées de molécules aromatiques très puissantes, et il est important de respecter le mode d'utilisation, le dosage et les précautions d'emploi afin d'éviter tout risque.

 

La voie d'absorptions que je conseille  est la voie cutanée, car beaucoup plus résistante que les muqueuses digestives. 

 

Même par voie cutanée il faut avoir certaines précautions :

  • Choisir des produits de qualité, avec certification botanique (genre, espèce, sous espèce) et avec chémotype ( classification chimique désignant la molécule majoritairement présente).
  • Il est possible d'utiliser les huiles essentielles en parallèle avec des médicaments, sauf en cas de maladie cancéreuse.
  • Avant l'utilisation d'une huile essentielle, vérifier de ne pas être allergique, en faisant un test sur l'avant-bras. Attendre 24h pour voir des éventuelles réactions.
  • En cas de surdosage  il faut diluer l'huile essentielle en appliquant de l'huile végétale (l'eau n'est pas efficace pour diluer le huiles essentielle, qui ne sont pas hydrosolubles).
  • Les huiles essentielles sont contre-indiquées les 3 premiers mois de grossesse.
  • Consulter un spécialiste pour les enfants de mois de 6 ans..
  • Certains huiles sont photosensibilisantes (agrumes); ne pas les appliquer avant de s'exposer au soleil.
  • Certaines huiles sont dermocaustiques (thym, cannelle, origan, sarriette..): ses huiles brûlent, il ne faut pas les appliquer pures sur la peau, mais diluées dans de l'huile végétale.
  • Certaines huiles sont neurotoxiques ou abortives.
  • Se laver les mains après l'application cutanée des huiles essentielles.

 

 

Les huiles essentielles à avoir chez soi à utiliser par voie cutanée

Ce sont des huiles très bien tolérés, et donc à utiliser sans danger

 

LAVANDE VRAIE, AUGUSTIFOLIA: antiseptique puissant, antalgique

1-2 gouttes pour désinfecter une égratignure ou une coupure

 

GERANIUM ROSAT: hémostatique remarcable, fongicide puissant

1-2 gouttes pour arrêter le saignement d'une blessure, ou le saignement du nez (en imprégnant un coton-tige d'huile essentielle).

Pour les piqûre d'insectes : 2 gouttes de géranium rosat. C'est aussi un anti-moustique.

Pour les mycose cutanées: 1-2 gouttes en application locale 3f/j pour 3 semaines.

 

BASILIC TROPICAL OU EXOTIQUE: antispasmodique puissante, antalgique

En cas de spasmes digestifs: 3 gouttes toutes les heures, jusqu'à amélioration, en application sur le ventre.

 

GAULTHERIE COUCHÉE: antirhumatismale, antalgique, antispasmodique

En cas d'arthrite et tendinite: 1 cuillère à café d'huile végétale+ 3-4 gouttes de gaulthérie à appliquer en massant sur la zone douloureuse .

 

RAVENSARE: antivirale, et antibactérienne,  stimulante immunitaire, anticatarrhale, expectorante

C'est l'huile essentielle parfaite à utiliser en cas de rhume, bronchite, sinusite, grippe...

Parmi les huiles antivirales est la seule qu'il est possible d'utiliser pure directement sur la peau sans danger!

 

 

 

 

Pour les états grippaux, bronchites... il existe des mélanges d'huiles essentielles prêtes à l'emploi, utilisable par voie orale.

Un exemple est "Gouttes aux essences", laboratoire Naturactive. En pharmacie. Respecter le dosage en diluant bien avec de l'eau.